Avertir le modérateur

saint claude

  • J4 : Aujourd'hui, on souffre !

    Pin it!

    Hier soir, les yeux encore éblouis par La Désirade, nous avons pris la route direction Basse-Terre.

    Après un passage par Pointe-a-Pitre et une rencontre avec le CTIG, nous troquons Harry contre un nouveau guide, William. Comme beaucoup de Guadeloupéens, Harry prend Noël très au sérieux, il n'y a qu'à voir sa maison :

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Une fois les présentations avec William faites, nous roulons vers le sud en longeant le littoral jusqu'à la ville de Saint Claude.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee


    Après une longue nuit de sommeil bien méritée dans le bel hôtel Saint Georges, nous rencontrons l'équipe de Vert Intense ainsi que Teddy, qui sera notre guide pour l’ascension de la Soufrière.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Il est 9h, le soleil tape déjà très fort sur nos peaux encore blanches alors que nous abandonnons les tongs pour des chaussures de rando.

    Depuis la ville on peut déjà apercevoir une épaisse fumée qui s'échappe de cette grande montagne volcanique, le ciel est dégagé, peu de vent. On nous recommande une fois de plus de rajouter une couche de crème solaire.. On s'exécute sans discuter.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Le périple commence par une (longue) marche d'approche à travers le Parc National de la Guadeloupe, qui occupe d'ailleurs la majeure partie de l'île.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Le chemin serpente dans cette jungle tropicale. La montée n'est pas trop physique mais il faut rester concentré tant les rochers qui servent de route sont glissants (on a pu assister à quelques belles chutes de touristes dans les fougères !).

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Il fait frais et humide, le parfum de la rosé matinale se mêle à ceux des fleurs et surtout à quelques effluves nauséabondes de souffre aux abords des Bains Jaunes. (ci-dessous)

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Une cinquantaine de photos et quelques dérapages plus tard, nous débouchons sur le plateau ensoleillé de Nez-Cassé, là où abandonnent les plus fatigués. Même si le point de vue est impressionnant, la chaleur nous fait regretter la forêt !

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Après quelques pas, nous arrivons à l'ancien parking, inaccessible suite aux éboulements, à 1142 mètres, pour se retrouver au pied de la Soufrière, dont le sommet culmine 500m au-dessus de nous.

    Un petit coup d'eau et on se prépare mentalement (On vient de comprendre que les petits points au loin sont des randonneurs).

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Teddy nous propose une alternative au sentier touristique en passant par l'autre versant. Il est plus difficile et plus dangereux que les autres, mais comme le temps joue toujours contre nous, nous choisissons la formule offensive !

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Et c'est parti pour 4km de sentiers escarpés et de points de vue magnifiques. En chemin on croise la cabane du célèbre vulcanologue Haroun Tazieff, ancien dirigeant de l'observatoire de la Soufrière.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee



    Il commence à faire très chaud, même en étant au milieu des nuages et vu tout le matériel que l'on porte à bout de bras les t-shirts sont complètement trempés. Le rythme est rapide mais la motivation est là !

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Comme à des enfants, Teddy nous répete depuis 2h qu'on est presque arrivé...guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    En chemin, entre les différentes sondes de contrôle sismique, des «  fumerolles » crachent des vapeurs brûlantes de souffre.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Un peu plus loin, on croise deux sismologues en tenues d'alpinistes, venus contrôler un cratère qui "crache anormalement de la vapeur"... (au passage on apprendra qu'on se tient sur la voûte peu solide d'une grotte de presque 20 mètres de haut).

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Notre expédition continue, toujours la tête dans les nuages, jusqu'à enfin arriver au sommet. C'est une ambiance lunaire mêlée à une épaisse brume au PH proche du zéro et qui sent l'oeuf pourri, n'ayons pas peur des mots.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Le vent tourne rapidement à cette hauteur et il faut rapidement bouger pour éviter d’inhaler trop de vapeur toxique.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee



    Un fois dans le cratère sud de "la Vieille Dame", culminant à 1467m, on s'approche donc prudemment de la cheminée, une grande mare de souffre bouillonnante, (un peu comme la couleur du curry) pour essayer de vous ramener de belles images. En voici quelques-unes déjà en vidéo !


    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Tout autour de nous des fumerolles crachent de la vapeur bouillante, confirmé par nos soins quand le guide nous a demandé d’approcher notre main du trou.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee


    Et comme tout ce qui monte finit par redescendre, nous voilà reparti au pas de course pour poursuivre la suite de notre programme.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Plus de 5h après notre départ, nous voici sur le retour à l'hôtel pour recharger le matériel (et nos estomacs). A peine le temps de répondre à quelques commentaires sur ce blog et boire un ti punch qu'il faut déjà repartir pour aller immortaliser le coucher de soleil sur le port de Saint-Claude.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Comme depuis le début c'est la course, on a tout juste le temps d'arriver pour tourner une petite séquence avant que la nuit ne tombe. Randonnée dans les pattes, bruits des camions, contre jour et comédien du dimanche, pas facile pour Julie de boucler rapidement ses teasers...
    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee
    18h, il fait nuit noire et nous montons sur les hauteurs pour une rencontre mystique et enchantée avec un conteur. Sous un vieux kiosque en bois, juché sur un belvédère face à la mer et dans une ambiance tamisée, au son des bruits de la forêt, il nous accueille par une douce mélodie de flûte et des chants créoles accompagnés de tam-tam.

    guadeloupe,basse terre,soufriere,hotel saint georges,nez cassé,bains jaunes,volcan,guadeloupe trotter,saint claude,randonnee

    Captivés par sa voix et ses bruitages fais d'instruments typiques, nous écoutons activement les légendes de Compère Lapin ou Ti Jean. « Non ! La cour ne dort pas ! » Oui, pour rentrer dans ses histoires, il ne faut pas rester passif, le public est constamment sollicité pour chanter, réciter en chœur les incantations ou battre le rythme ! Rires, peur, au fil des histoires, toutes les émotions sont sollicitées.

    La tête chargée de magie et de rêves, nous rentrons paisiblement à l'hôtel. Une aile de raie au curry, un ti punch et c'est déjà l'heure de monter vous narrer notre journée.


    Demain on continuera notre immersion dans la culture guadeloupéenne, avec le « Chanté Nwel », ne ratez pas ça !

     Julien, le Guadeloupe Trotter

    N.B. : Il est minuit et demi, le réceptionniste me voyant travailler dans le hall de l'hôtel vient me chercher pour partager un punch. Vraiment sympa ce pays... Peut-être trop. C'est décidé, cette fois je vais me coucher !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu